Aller au contenu principal

Publié le 24/03/2022

Minute du KN : Allegria à la Fleuriaye

Le 20 mars 2022
#

Dimanche 20 mars 2022, Le Kiosque Nantais était au théâtre de La Fleuriaye pour recueillir des impressions avant et après la représentation de Allegria. Ce spectacle de danse hip hop moderne de Kader Attou était proposé dans le cadre des rendez-vous "Les Heures Heureuses"

Allegria, de la Cie Accrorap - Kader Attou
Considéré comme maître du hip hop français, Kader Attou a choisi de réunir huit danseurs sur scène de ce milieu afin d’illustrer par la danse l’exil, le voyage, la rencontre et la complexité des relations. Par les mouvements du corps, la poésie domine le plateau. Les enchaînements de mouvements acrobatiques propres au hip hop sont puissants, fluides et rapides mais paraissent légers. Il semble illustrer parfaitement la rapidité de déplacement lors d’un voyage ainsi que la fugacité des relations dans ces circonstances. Vous aurez également le plaisir, si vous le souhaitez, de participer à un bord de scène prévu avec les artistes juste après le spectacle." - Andy

 

Coup de coeur Kiosqueuse :
"Ce que je retiens par dessus tout de cette représentation, c'est la facilité avec laquelle les danseurs réalisaient leurs mouvements. Comme si leur corps était léger, comme si faire des "figures" ne leur demandait aucun effort. Ils avaient millimétré leurs moindres mouvements ce qui rendait leurs chorégraphies d'autant plus fascinantes. Je rêverais de pouvoir faire preuve d'autant de synchronisation avec mon groupe de danse !"
- Mélanie

Découvrez les impressions du public avant et après le spectacle dans la Minute du KN ci-dessous

"On a été beaucoup surprises par les décors, les chorégraphies, les émotions"
"Très très beau"
"On a adoré, beaucoup de tendresse et de choses hip hop qui sont amenées dans un contexte où elles ne sont pas d'habitude"

Crédits photos : Mirabel White
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 23/03/2022

The Rake's Progress

Du 22 au 30 mars 2022
# #

Un opéra-comédie musicale qui impressionne par son inventivité

Un coup de coeur de notre Kiosqueuse Maya pour cette oeuvre du compositeur Igor Stravinsky inspirée des peintures de William Hogarth

"Amatrice de comédie musicale, lorsque j'ai vu qu'Angers Nantes Opéra produisait une pièce hybride opéra-comédie musicale, j'ai sauté sur l'occasion. Et grand bien m'en a pris.
Dans cette pièce de Stravinski écrite en 1951, ici mise en scène par Mathieu Bauer et plongée dans l'Angleterre des années 50, on ne cesse de tourner la tête dans tous les sens pour ne rien louper de cette scénographie ingénieuse et malicieuse.
Rien que pour le dispositif de décors, je vous conseille d'aller voir cette pièce. Des carrés modulables se transforment en chambre, en voiture, en cabaret; grâce également à des jeux de projections sur des rideaux.

Les personnages principaux, bien que plutôt classiques, sont entourés de caractères forts et provocants, notamment le superbe personnage de Shadow qui ne fait que manipuler et pervertir le héros, se menant lui même à sa perte. Ce que j'ai préféré -c'est le moment qui faisait le plus comédie musicale- c'est le chœur qui, à plusieurs reprises, brise le 4e mur et vient chanter sur les balcons du Théâtre Graslin. C'était d'une puissance !
C'est vraiment un très beau mélange entre l'opéra et la comédie, il y a beaucoup de ressorts comiques et modernes. L'histoire n'est pas trop difficile à suivre (comparée à d'autres opéras plus classique où il faut bien s'accrocher aux sous-titres) et c'est donc un plaisir de se laisser surprendre par le jeu des artistes et l'inventivité de cette production.
C'est une histoire sur la puissance du sentiment amoureux, mais j'en ressors surtout impressionnée par cet ensemble de chanteurs et de détails qu'offre cette mise en scène."

- Maya (spectacle vu le 22 mars 2022 à l'Opéra Graslin, à Nantes)

Bon plan ! Une garderie est proposée pendant la séance du samedi 26 mars à 18h. Plus d'informations ici
Retrouvez The Rake's Progress à l'Opéra de Rennes jeudi 3 avril à 20h, samedi 5 à 18h, Lundi 7 à 20h et mercredi 9 à 20h.

 

Crédits photos : Laurent Guizard
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 22/03/2022

Phaysten

Le vendredi 29 et samedi 30 avril 2022 à 21h
#

Laissons nous porter par cette voix Pop'rauque

Phaysten est le nom de scène -et anagramme du prénom- de la chanteuse Stéphanie Teillet, une artiste multi-facettes. Elle sera en concert les 29 et 30 avril 2022 au TNT à 21h. Phaysten baigne dans la musique depuis toute petite avec un père et une grand-mère musicien.ne.s. Elle s’inspire d’artistes aux influences pop/rock et nous propose des titres chantés en anglais et en français tout en jouant du piano et de la basse. 
Elle sort son premier album en octobre 2021 intitulé Marées Hautes qui contient neuf titres. C’est une artiste dotée d’une voix grave qui donne de la profondeur et de l’intensité à ses chansons et grâce à laquelle la chanteuse est facilement reconnaissable.

-Mélanie

Crédits photos : Benoit Baclet
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 22/03/2022

Gitan Pêcheur

Le vendredi 1er et samedi 2 avril 2022 à 19h
#

Un one-band-man décalé et amusant

François Lamy, musicien, compositeur/interprète et originaire de la Réunion, nous présente une création hétéroclite aux influences rock, noise (ou rock bruitiste, musique expérimentale) et créoles. A chacun de ses concerts, il met en scène un théâtre d’objet en utilisant par exemple des pneus, des pièces de monnaies ou encore des jouets mécaniques. Il dérive également l’utilisation de ses instruments comme lorsqu’il suspend sa guitare. 

Ainsi, ce one-band-man promet de nous emporter dans une atmosphère poétique décalée tout en y ajoutant une touche d’humour, comme on peut le constater à travers ses musiques déjà disponibles sur les plateforme soundcloud et youtube. C’est en regardant ces images qu’on pourrait décrire ce spectacle comme étant une performance tant il semble jouer de ces instruments pour le peu inhabituels

Une représentation visuelle et sonore nous attend.

Mélanie

Crédits photos : Céline Gobillard
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 22/03/2022

Brigitte(s)

Le mercredi 23 mars 2022 à 20h00
#

Replongez dans l'univers de cette artiste que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître

Brigitte Fontaine. À l'évocation de son nom, des chansons s'enchaînent dans ma tête, notamment Le Nougat, la chanson préférée de ma mère, ou C'est normal, celle que j'ai le plus fredonnée.
Et des images viennent aussi : son air espiègle sur les pochettes d'album ou encore un fameux cliché de cette dame, déjà âgée, brandissant son majeur devant l'objectif.

C'est la diversité de l'œuvre et la richesse du personnage de Brigitte Fontaine que Brigitte(s) nous invite à (re)découvrir. Pour cela, l'actrice dialogue à la fois avec la créatrice sonore et un comédien jouant la voix-off sur le devant de la scène. À travers une pièce théâtrale et musicale, les acteurs revisitent les différentes figures de Brigitte(s) pour se questionner également sur le monde qui nous entoure.

-Margaux

 

Crédits photos : Nathalie Champagne
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 22/03/2022

Frissons

Mercredi 23 mars 2022 à 17h00
#

Conte contemporain et onirique, entrons dans l'imagination d'Anis

Bien que n'ayant pas d'enfants, les spectacles jeune public m'attirent particulièrement car il faut redoubler de créativité pour raconter des histoires de vie aux jeunes enfants. Je trouve aussi que les meilleurs spectacles pour enfants sont ceux où les parents sont également complètement plongés dedans.

Je me souviens encore de Petite Nature vu au TU, ça reste pour moi une référence de ce qu'il faut faire en jeune public. 

Avec Frissons, je pense que c'est cela que je vais pouvoir retrouver : une mise en scène inventive qui en met plein les yeux, une histoire douce et sincère qui parle à tous, une inventivité de textes et de mouvements qui emportent petits et grands. 
Dans la chambre d'Anis, on y retrouve craintes et naïveté enfantines contée à travers une scénographie onirique et un jeu dansé entre les deux comédiens.

À voir même sans être un enfant.

-Maya

Une minute du KN a été réalisé pour Petite Nature et que vous pouvez retrouver ici.

Crédits photos : JM Lobbe
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 21/03/2022

Billie

Le 19 mars 2022
#

Samedi 19 mars dernier, MargauxS a assisté à une représentation du spectacle Billie au TNT. Voici son retour : 

Quand j’ai pris connaissance du spectacle Billie, j’ai tout de suite eu envie de le voir. Le thème principal m'intéressait fortement : notre relation avec la technologie aujourd’hui et sa place dans notre quotidien.

Je n’ai pas été déçue !
Tout d’abord j’aimerais aborder le travail visuel. Billie est seule sur scène avec pour simple décor la baignoire et un rideau léger en fond. Les lumières sont douces et sont complémentaires du travail sonore. L’ambiance change selon les couleurs imposées sur scène. Allant d’un ton rose pastel au rouge vif. Cette ambiance colorée suit le fil de l’histoire. 

Puis le travail sonore est tout à fait remarquable. Après quelques sursauts à cause des messages d’erreurs de notre chère baignoire, nous faisons connaissance avec nos deux personnages principaux : Billie et Louis, notre I.A. Les voix sont bien-sûr au centre du spectacle et sont très bien exploitées. Il y a une touche musicale qui vient s’ajouter de temps à autre et à laquelle je ne m’attendais pas du tout et qui m’a très agréablement surpris.

Même si le fait de nouer une relation avec sa baignoire nous paraît peu plausible avant de voir cette pièce, tout le réalisme de notre utilisation quotidienne de la technologie finit par nous convaincre que cette perspective n’est pas si folle.

Je dois tout de même notifier un point qui m’a légèrement gênée, c’est la reprise des codes du film traitant le même sujet : HER de Spike Jonze avec Joaquin Phoenix. Disons que nous n’avons pas réellement de surprise sur le déroulement de la situation.

Cette pièce est tout de même une très bonne expérience. Elle est remplie de tendresse, d’humour et d’amour.
Mais sait-on jamais, cela vous apprendra peut-être à vous méfier de votre propre baignoire…

-MargauxS

Billie est une création de la compagnie Chaos Debout mise en scène par Corentin Praud et avec Camille Lelièvre.
Billie est une jeune fille quittant sa ville natale après une douloureuse rupture, pour vivre à Toronto. Mais à son arrivée dans son nouvel appartement, elle trouve une baignoire pourvue d'une intelligence artificielle. Un lien va alors se créer entre cette jeune fille en manque de tendresse et cette I.A en quête d'humanité.
Pour découvrir la suggestion de MargauxS, suivez ce lien.

Pour découvrir la programmation du TNT, cliquez ici

Crédits photos : Maxime Poirier
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 18/03/2022

Le Monde ou rien

Le samedi 02 avril 2022 à 20h
#

Une création avec des jeunes du quartier de Bellevue

Voilà une création qui implique les acteurs du territoire local. Le metteur en scène Guillaume Bariou a choisi de réaliser cette œuvre avec une dizaine de jeunes de Bellevue : "je souhaite nourrir cette création partagée de la réalité brute de leur vie."

L’objectif étant, selon les mots même du metteur en scène, de créer un spectacle avec des “experts de leur vécu, experts de leur quartier, experts de leur jeunesse”.

Cette création est une expérience de théâtre choral avec cinq jeunes amateurs de ce quartier entre Nantes et St-Herblain. Ainsi, pendant ce temps de création, ces jeunes constituent une troupe éphémère et temporaire. Ils réfléchissent ensemble ce qu'ils veulent exprimer et s'exercent sur des différentes façons de l'exprimer : travail physique, écritures, lectures, vidéos... Si bien que nous ne pouvons prévoir les formats retenus par ces jeunes artistes.

Tout un travail de recherche a été réalisé pour cette création, ce travail avait même un thème : la survie. La volonté de Guillaume Bariou n’était pas de parler d’apocalypse, mais plutôt de la résistance et de la capacité des jeunes de se réinventer. 

-MargauxS

Crédits photos : Serguey Varenne
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 18/03/2022

V.

Le 17 mars 2022
# #

Ce jeudi 17 mars notre Kiosqueuse Margaux S s’est rendue à La Ruche pour voir la première représentation de V. et voici son retour sur le spectacle. 

Ce que je peux retenir en premier de ce spectacle, c’est qu’il est d’une douce violence. Les mots sont forts et percutants mais employés avec une certaine beauté. 

La poésie est au cœur du projet. Si bien que des phrases résonnent toujours dans ma tête : “Je te laisse bouffer tes mots pov’ con, je préfère écrire les miens”.
Pour voir cette pièce, il faut être accroché et ne pas avoir peur du langage cru.

V est un seul en scène où l’acteur n’est finalement pas si seul. On pourrait même croire qu’il a un syndrome de dédoublement de la personnalité. L’acteur a une gestuelle incroyable, qui ajoute à son texte un caractère unique.

L’acteur m’a beaucoup touché aussi bien lors de sa performance qu’après. Lors des remerciements, l’homme à l’aise qui prenait tant d’espace sur scène a laissé place à un homme un peu timide qui ne savait plus comment exprimer sa gratitude.

Il reste encore deux dates de représentations à La Ruche, je vous conseille vivement d’y aller !

-Margaux S

Les deux autres dates de représentations sont le vendredi 18 mars et le samedi 19 mars 2022 à 20h30.
Pour lire la description et avoir accès à la billetterie, cliquez ici

Crédits photos : Droits réservés
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Publié le 17/03/2022

Les Yeux de Taqqi

Le 13 mars 2022
#

Le dimanche 13 mars, notre Kiosqueuse Alice a vu Les Yeux de Taqqi au théâtre de La Fleuriaye. Découvrez ci-dessous son retour.

Ce spectacle à destination du jeune public met en scène des marionnettes qui vont jouer un conte inspiré d'une légende inuite.

Concrètement ce sont trois comédiennes qui viennent nous conter cette histoire, toutes vêtues de noir. J'ai adoré voir leur visage en surimpression derrière les marionnettes, elles vivaient leur personnage à fond au niveau des expressions faciales.

Tout était très bien mis en scène, la musique et les bruitages ainsi que les décors : tout était très poétique. Les décors étaient plutôt simples mais efficaces comme cette mer déchaînée faite d'un simple film plastique sur lequel une jolie lumière bleutée était projetée.

Le récit en lui-même parlera à tout le monde mais je l'ai trouvé beaucoup trop court ! Ce récit raconte l'histoire de ce petit inuit qui s'affranchira de sa cécité en croyant en ses valeurs mais également, en fond, le conte de la naissance du Narval.

-Alice

Pour retrouver tous les spectacles proposés par La Fleuriaye, cliquez ici.

Crédits photos : Lionel Blancafort
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda