Publié le 23/04/2019

Théo

#Portraits de Kiosqueurs

Le Kiosque Nantais vous dévoile son équipe de kiosqueurs engagés, passionnés et prescripteurs de sorties spectacles.

 

[THEO]

 "Ne jamais se coucher sans avoir appris quelque chose" - proverbe d'un cuisinier italien
 

Qui es-tu ?
Je m'appelle Théo. J'ai 22 ans et j'aime me dépasser. Hédoniste curieux et déterminé, je suis toujours à la recherche de nouvelles expériences, du dépassement de soi ou tout simplement d'un nouveau coin de paradis à admirer. J'aime surtout le cinéma, le street art et la philosophie.

Quel genre de spectateur es-tu ?
Je suis un spectateur curieux et ouvert. Je ne suis pas assidu à un genre en particulier, même si je me considère plutôt comme un amateur de musique. J'aime découvrir de nouveaux styles, de nouveaux spectacles, de nouvelles salles et surtout prendre du plaisir et apprendre plein de choses.

Ta dernière émotion forte devant un spectacle c’était quand ?
Ma dernière émotion forte c'était devant Tourista de Tanguy Malik Bordage. C'était un spectacle absurde et très intimiste, qui réfléchissait à notre société actuelle, la saturation d'informations ou le tourisme. La pièce tournait aussi en ridicule des figures de la culture populaire. J'ai été sidéré puis j'ai nerveusement ri devant une jouxte ridicule entre un Astérix et un Obélix saouls à la sortie d'une soirée dansante...

Comment décrirais-tu ton engagement au Kiosque Nantais ?
Au Kiosque Nantais je suis personnellement investi. J'ai envie de donner du mien pour contribuer à la facilitation de l'accès aux spectacles, qui est au coeur des missions de l'association. La culture constituant le secteur dans lequel je veux évoluer professionnellement, mon engagement est d'autant plus fort.

3 objets que tu as toujours avec toi ?
Des crayons, des écouteurs et une casquette.

Un conseil de Kiosqueur à partager ?
Ne jamais se reposer sur ses acquis, surtout en culture : il faut être curieux et savoir oser, sinon on passe à côté de plein de spectacles qui auraient pu nous faire rire et grandir.

Merci Théo!

 

- Interview réalisée par Suzon en avril 2019

Crédits photos : Solenn Lognone