Publié le 22/10/2018

Séréna / Volontaire en service civique 2018-2019

lundi 22 oct. 2018
#Portraits de Kiosqueurs

Le Kiosque Nantais vous dévoile son équipe de volontaires et de bénévoles engagés, spectateurs passionnés et prescripteurs de sorties spectacles.
Aujourd'hui, nous vous présentons Séréna, volontaire en service civique depuis septembre 2018 et pour une durée de 6 mois

[Interview réalisée le 18 septembre 2018]

Bonjour Séréna, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Séréna, j’ai 23 ans, je viens de Normandie et aussi un peu de Lyon. Je viens d’un master de Philosophie donc ça fait partie de mes grandes passions, j’aime tout ce qui est philosophie, littérature et également le spectacle vivant, le théâtre, les arts narratifs. Ce qui me plait énormément c’est raconter des histoires, en écouter aussi. J’aime découvrir de nouvelles choses, bouger et les voyages de manière générale.

Pourquoi avoir choisi de réaliser un volontariat en service civique ? Qu’est-ce qui t’a intéressée dans ce dispositif ?

Je voulais une expérience qui soit différente de celle que j’avais eu en stage avec mes études, je savais que le service civique était quelque chose de différent, ca restait dans le monde professionnel quand même, mais pas avec les mêmes rapports. Je sentais que l’on pouvait plus me faire confiance, que les initiatives allaient être différentes avec un rapport aux autres moins impératif. Je trouvais intéressant que ce soit vraiment une relation de confiance qui soit mise en avant. Au final c’est aussi une découverte parce que je n’en savais pas plus que ça sur le service civique avant de m'engager.

Pourquoi avoir choisi le Kiosque Nantais ?

J’aimais beaucoup la globalité du projet, je trouve que le fait d’être immergé dans tout ce qui est spectacle vivant, d’apprendre beaucoup de choses sur ce domaine, est super intéressant. Il y a aussi la notion de partage : le fait de vouloir ouvrir le spectacle vivant et la culture aux gens et leur faire partager ce qu’on a vécu c’était forcément quelque chose qui me plaisait énormément. Et ça passe par des actions de médiation.

Quelles sont tes missions actuellement ?

Elles sont orientées vers la médiation, ce sont des missions en rapport avec les quartiers prioritaires : on va avoir un projet avec Malakoff bientôt, le KN Kids, qui va être chouette, on a aussi un projet avec le quartier Bottière pin Sec qui est en cours. On va voir ce que l’on peut faire et qui on peut contacter. Créer des projets, c’est super intéressant, prendre des initiatives c’est un défi aussi. J’ai aussi pour mission de me déplacer avec le triporteur, aller voir les habitants sur place, faire de la médiation auprès du public, et voilà !

Qu’est-ce qui te plait le plus actuellement dans ton volontariat ?

Ce qui me plait le plus c’est le partage. Dans la médiation il y a l’échange, la volonté de conseiller les autres. Je trouve que c’est ça le but du projet : le partage de la culture et les réflexions sur la manière de rassembler autour de la culture.

Et pour finir : est-ce que tu as un bon plan spectacle à partager avec nous ?

Nous avons été voir une répétition de la Chute des Anges [Au Grand T] et j’ai été émue aux larmes, c’était super donc je pense que ça va être un spectacle grandiose. C’est dans longtemps, en mai, mais si j’ai quelque chose à conseiller c’est bien ça : il faut y aller !

Merci Séréna !

Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda