Publié le 19/03/2018

Rachel / Volontaire en service civique 2018

#Portraits de Kiosqueurs
Le Kiosque Nantais vous dévoile son équipe de volontaires et de bénévoles engagés, spectateurs passionnés et prescripteurs de sorties spectacles.
Aujourd'hui, nous vous présentons Rachel, volontaire en service civique depuis mars 2018 et pour une durée de 6 mois

Bonjour Rachel, peux-tu te présenter rapidement et nous dire ce que tu aimes dans la vie ?

Je m’appelle Rachel, j’ai 24 ans, j’ai fait des études d’histoire de l’art et un master qui m’a conduit à Nantes dans le secteur culturel il y a un an et demi. Dans la vie j’aime beaucoup aller voir des spectacles, lire et cuisiner.

Pourquoi avoir choisi de réaliser un volontariat en service civique ? Qu’est-ce qui t’a intéressée dans ce dispositif ?

A l’origine je m’étais toujours dit que si je faisais un volontariat en service civique je le ferais à l’étranger, parce que ça ne m’intéressait pas forcément de le faire en France. Je trouve le dispositif intéressant parce que j’ai déjà fait pas mal d’actions de bénévolat et je trouve que ça se rejoint un peu. On a beau avoir une rémunération, le but est le même : participer à des missions que l’on aurait pas forcément eu l’occasion de faire s’il n’y avait pas ce dispositif-là, et découvrir de nouvelles choses.

Pourquoi avoir choisi le Kiosque Nantais ?

Alors justement, je n’avais pas prévu de faire un service civique en France, mais j’ai choisi le Kiosque Nantais parce que la mission m’intéressait vraiment. Je connaissais déjà un petit peu le projet grâce à mon stage précédent (NDLR : aux Scènes Vagabondes, festival culturel et artistique orchestré par la Ville de Nantes sur lequel le KN était présent en 2016 et 2017) et je le trouvais très intéressant. L’annonce aussi donnait vraiment envie de venir, c’était un peu humoristique et ça m’a donné envie de postuler.

Quelles sont tes missions ?

Je m’occupe de la médiation, de faire des suggestions de spectacles, des « Minute du KN » (NDLR : collecte d’impressions de spectateurs), participer à des virées du KN et je suis la nouvelle « maman du triporteur », je vais avec le triporteur sur les marchés, les quartiers pour informer les gens et leur donner des idées de spectacles à aller voir.

Qu’est-ce que tu attends de ces 6 mois au Kiosque Nantais ?

J’attends que ce soit une grande aventure ! J’attends d’apprendre encore des choses, j’ai l’impression que mes études n’ont pas été assez complètes. En fait je pense qu’on a toujours des choses à apprendre dans la vie, que ce soit maintenant ou dans 20 ans, donc j’espère en apprendre encore plus en travaillant 6 mois ici. Et j’espère aussi participer à beaucoup d’événements et faire des rencontres.

Et pour finir : est-ce que tu as un bon plan spectacle à partager avec nous ?

Oui ! Dom Juan à la salle Vasse le 3 avril prochain. C’est une pièce classique mais vraiment remise au goût du jour, hyper moderne, avec du rock. Il y a une mise en scène qui est vraiment intéressante, donc je vous invite à aller la découvrir !
Autrement, j’aime bien la scène ouverte du Chat Noir, les mercredis. On prend juste un verre, on s’installe et on regarde la magie qui s’opère avec les artistes. C’est une scène ouverte qui est intéressante, vraiment de qualité, les gens qui chantaient lorsque j’y suis allée avaient des voix assez incroyables.

Crédits photos : Le Kiosque Nantais