Publié le 16/02/2018

Nolwenn / Kiosqueuse depuis décembre 2016

vendredi 16 févr. 2018
#Portraits de Kiosqueurs

Le Kiosque Nantais vous dévoile son équipe de volontaires et de bénévoles engagés, spectateurs passionnés et prescripteurs de sorties spectacles.
Aujourd'hui, nous vous présentons Nolwenn, kiosqueuse et trésorière de l'association depuis juin 2017

 

Bonjour Nolwenn ! Peux-tu te présenter rapidement, nous dire qui tu es et ce qui t’anime dans la vie ?

Bonjour ! Je suis Nolwenn, je suis une nantaise pure souche passionnée de littérature et de spectacles depuis toute petite, et qui aime aussi voyager.

Quel est ton rapport au spectacle vivant ?

J’adore découvrir de nouvelles choses. Je n’ai pas de thème spécifique si ce n’est que j’aime vraiment le théâtre, mais ensuite que ce soit de la musique, de la danse…je suis ouverte à tout type de spectacle. Je suis une spectatrice un peu critique aussi, je sais dire quand ça ne m’a pas plu.

As-tu des salles préférées à Nantes ou bien es-tu plutôt du genre à choisir d’abord le spectacle et voir ensuite où il se trouve ?

J’aime beaucoup le Grand T,  que j’ai découvert il y a peu de temps et qui est une salle où je n’osais pas aller, mais maintenant que j’ose y aller j’apprécie vraiment. J’aime beaucoup le lieu unique mais plus pour le lieu que pour les spectacles, et puis l’avantage avec le Kiosque Nantais c’est qu’on découvre plein de spectacles qu’on ne connaissait pas et ça, c’est top !

Quel est ton meilleur souvenir de spectacle ?

Sur la saison dernière au Grand T il y a eu un spectacle que j’ai adoré et qui m’a bouleversé, qui s’appelait Malentendus. Un spectacle bilingue français/langue des signes et j’ai été touchée de voir dans la salle le public à la fois malentendant ou sourd et le public entendant, j’ai trouvé que ça faisait un mélange magnifique et le spectacle m’a vraiment émue aux larmes. C’était mon dernier gros coup de cœur.

A l’inverse, qu’est-ce que tu détestes dans le spectacle ?

Comme pour le cinéma, je déteste quand c’est trop long ! Si on me met plus de 2h30 dans une salle, ce n’est pas possible. J’ai aussi besoin d’être emportée directement par le jeu des comédiens.

Peux-tu me dire pourquoi tu as rejoint le Kiosque Nantais et ce que tu y fais ?

J’ai découvert le KN aux RDVs de l’Erdre en aout 2016 et j’avais cette problématique de : « je veux aller voir des spectacles mais je ne sais pas où aller » donc j’ai échangé avec l’équipe et laissé mes coordonnées. Ca fait donc un an et demi que je suis l’aventure du KN et je me suis encore plus engagée en juin dernier (2017) en devenant trésorière de l’association. En tant que membre, ce que j’aime c’est que l’on puisse partager nos gouts, nos bons plans et que l’on puisse créer une communauté.

Qu’est-ce que ça fait de faire partie du bureau associatif ?

J’avais besoin dans ma vie personnelle de pouvoir m’investir dans un projet qui me dépassait moi, un projet collectif dans lequel je pouvais apporter ne serait-ce que des petites idées ou un petit peu de mon temps, donc ça c’est top.  Je suis hyper contente de faire partie du bureau, et j’en fais partie avec deux personnes qui sont tip-top, que sont Sarah et Caroline.

Pour finir, si je te dis « le KN de tes rêves… » ce serait quoi ?

Le KN de mes rêves ? Il a pris une ampleur incroyable, il ne s’appelle plus le Kiosque Nantais mais le « Kiosque Français » (rire). Non, j’aimerais que l’on développe encore plus un vrai lien entre les Kiosqueurs, que l'on apprenne à se connaitre. Et puis j’aimerais que l’on devienne un acteur pour le grand public, qu’il se dise « Je ne sais pas quoi faire, je vais me tourner vers le KN ». Ça, ce serait une très belle réussite.

Merci beaucoup Nolwenn !

Crédits photos : Le Kiosque Nantais
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda