Publié le 19/10/2018

Minute du KN @ Nouveau Pavillon : Violons Barbares

Le 18 octobre à 20h30
#Focus

"C'est extraordinaire, tout le monde devrait aller à ce concert"

Jeudi 18 octobre, nos kiosqueuses Ifa et Séréna étaient au Nouveau Pavillon pour aller à la rencontre des spectateurs du concert de Violons Barbares, avec Fabien Guyot, Dandarvaanchig Enkhjargal et Dimitar Gougov. 

VIOLONS BARBARES - le 18 octobre 2018 à 20h30 au Nouveau pavillon. 

Trois musiciens nous offrent un concert ébouriffant, avec des percussions ainsi que des instruments traditionnels mongols, le Morin Khuur, et bulgares, le Gadulka. 

Découvrez les impressions des spectateurs avant et après la représentation dans la Minute du KN ci-dessous !

 

 

RETOURS KIOSQUEURS //

VIOLONS BARBARES : UNE DÉCOUVERTE RENVERSANTE

J’ai adoré le concert des Violons Barbares. Ils ont, tous les trois, une voix incroyable. Ils font corps avec leurs instruments, qui d’ailleurs suffisent pour nous emmener très loin, dans un autre pays. La performance est à couper le souffle. Grâce à une sonorisation particulière et un écho, on a l’impression que le concert se passe en haut d’une montagne, c’est encore plus dépaysant. Je reste encore très impressionnée par les capacités du musicien/chanteur mongol Dandarvaanchig Enkhjargal, à chanter très aigu, très grave mais aussi avec la gorge. Il y a un réel échange avec le public tout au long du concert. Malgré les fauteuils, le trio arrive à nous faire danser et participer à leur concert. On a le droit à une interlude culturelle avec Dimitar Gougov pour nous présenter son instrument et une chanson qu’il a composée. On découvre les cultures des artistes par leurs instruments, mais aussi par les langues, notamment le mongol. La fin est explosive et pailletée. Avec beaucoup d’humour, les artistes nous laissent partir avec un sourire qui nous mange le visage.
Ifa
UN CONCERT INCROYABLE
C'était une véritable découverte. Les trois musiciens ont tellement de talent, de joie de vivre et d'humour qu'on a envie de les écouter pendant une nuit entière. Leurs musiques sont vibrantes, entrainantes et déjantées ! L'accoustique de la salle du Nouveau Pavillon est très bonne et on se laisse emporter par leurs chants d'ailleurs, parfois clairs et sonores, parfois graves et profonds. Ils ont une souplesse incroyable à changer le ton de leur voix si rapidement, et à créer, par la même occasion, des ambiances extrémement variées qui nous font voyager à l'autre bout du monde. Je conseille Violons Barbares à tout le monde car c'est une expérience à part entière : les curieux et les amateurs de musique en tout genre seront forcément ébouriffés par cette musique unique.
Séréna. 

 

Crédits photos : Mathieu Pelletier
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda