Publié le 27/03/2020

Mélissa

#Portraits de Kiosqueurs

 

                                                                              

 

[MELISSA]

“All the good things come to those that stay true” 2pac.

Qui es-tu ?

Nantaise de profession, j'ai 23 ans et j’aime ce qui touche de près ou de loin à l’art, agite les méninges, et fait du bien aux sens.

Quel genre de spectatrice es-tu ?

Je suis une grande amatrice d’émotions fortes. J’aime quand les spectacles me bousculent et me permettent de revisiter mon rapport au monde.

Ta dernière émotion forte devant un spectacle c’était quand ?

Un concert de Mansfield TYA au Stéréolux, un duo minimaliste composé d’un violon, d’une guitare électrique et de deux voix féminines envoûtantes. La salle était plongée dans le silence de la foule attentive, ce qui rendait toutes échappés sonores précieuses. On pouvait même parler tout bas avec les deux artistes entre les morceaux. J’en ai encore des frissons !

Comment décrirais-tu ton engagement au Kiosque Nantais ?

Le projet du kiosque a été un vrai coup de coeur, c’est pourquoi j’y débute un service civique en médiation culturelle de proximité avec mon acolyte le triporteur. 

3 objets que tu as toujours avec toi ?

Mon carnet à dessin, mon criterium à paillette, et toujours un livre en poche.

Un conseil de Kiosqueuse à partager ?

La culture n’est pas toujours où on l’attend ! Si vous ouvrez l’oeil et vos deux oreilles, vous ne serez jamais à l’abri d’échappés d’arts qui fourmillent au détour de rues, dans les cafés associatifs, les maisons de quartier,  les squats ...

Entretien réalisé le 27/03/2020

 
Crédits photos : Le Kiosque Nantais