Publié le 01/07/2020

Entretien avec Nicolas Jeanneau du collectif Contes à Rebours

#Focus

Le 19 juin, notre kiosqueur Valentin s'est entretenu avec Nicolas Jeanneau, co-coordinateur du Festival LaRéplique pour les Contes à Rebours, afin de prendre des nouvelles de l'association.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Je suis Nicolas Jeanneau, co-coordinateur du festival LaRéplique pour l’association Les Contes à Rebours. Je travaille en binôme avec Sophie Magazzeni.

Qu’est-ce que le Collectif Contes à Rebours ?

C’est avant tout un collectif. Il y a une partie “pro” dans laquelle 5-6 professionnels du théâtre créent des spectacles, et une partie associative dans laquelle il y a des cours de théâtre, un atelier chant, des troupes de théâtre amateur et le Festival LaRéplique. A une époque il y avait des contes, d’où le nom de l’association.

Vous êtes l’un des coordinateurs du Festival LaRéplique, quel est ce festival ? 

Nous avons fait une très bonne vidéo explicative concernant le Festival LaRéplique, alors j’invite les intéressés à la consulter (voir la vidéo en bas de page). Depuis 2012, nous proposons trois semaines de programmation au mois de juin, composée d’environ 24 à 28 représentations mais avec une sélection. Environ 50 troupes postulent chaque année. Tout se passe au TNT et au DIX, Butte Saint-Anne. L’idée c’est de permettre aux associations qui ont un spectacle, de pouvoir jouer sur Nantes, parce qu’il est très compliqué de trouver une salle où se produire. Les salles ont souvent déjà leur programmation, et misent avant tout sur des professionnels.

Depuis l’année dernière, nous avons décidé de faire appel au Photoclub de Nantes pour faire des photos pendant les spectacles, et fournir de belles images pour les troupes ! Certains étaient étonnés de voir des spectacles amateurs de qualités.

La sélection des troupes était prévue en mars, l’aviez-vous commencée avant le début du confinement ? 

Nous avions commencé, et il était prévu sur deux week-ends. Le confinement commençant lors du deuxième week-end, nous avions demandé aux troupes de nous envoyer des vidéos, et ensuite nous avons fait une sélection et une programmation pour le mois de juin. Comme le confinement ne devait durer que quinze jours, voire un mois, nous nous étions dit que tout était encore possible. Et après, ça a été le drame. Suites aux annonces du 11 mai, nous avons été contraint d’annuler le Festival puisque nous ne savions pas quand les salles de spectacles allaient ré-ouvrir.

Cette programmation va-t-elle être reportée en septembre ? 

Nous avions envisagé un report du festival pour septembre ou octobre, mais les salles avaient déjà organisé leurs programmations et tout est déjà complet jusqu’à fin décembre.

Vous aimeriez garder la même programmation pour l’année prochaine ? 

Oui, si les troupes sont disponibles. Nous allons repartir sur la prochaine édition à partir de septembre.

Qu’avez-vous fait pendant la période de confinement ? 

Que se soit pour les Contes à Rebours ou pour le Festival, tout s’est arrêté. L’atelier-théâtre des Contes à Rebours devait jouer pendant le Festival mais il jouera finalement en octobre. Cette année l’association fête ses 20 ans, donc nous avons décidé d’organiser un événement sur le week-end du 3-4 octobre pour marquer le coup. La programmation est presque prête, il faut nous suivre sur les réseaux sociaux ou sur le site internet.

 

- Entretien réalisé par Valentin le 19 juin 2020.

Crédits photos : Le Kiosque Nantais