Publié le 14/06/2019

Amélie

#Portraits de Kiosqueurs

Le Kiosque Nantais vous dévoile son équipe de kiosqueurs engagés, passionnés et prescripteurs de sorties spectacles.

                                                                         

[AMELIE]

 

Qui es-tu ?
Amélie, nantaise d’adoption et coordinatrice du Kiosque Nantais.

Quel genre de spectatrice es-tu ?
Spectatrice curieuse parce que j’aime tous les types de spectacles et que je ne me refuse aucun genre ni aucune forme. J’aime les concerts intimistes, les spectacles qui sont créatifs et me surprennent par leur approche ou leur mise en scène, mais aussi ceux qui me font réfléchir sur des choses très concrètes : faits réels, politiques, scientifiques…. J’avoue garder une certaine appréhension à aller voir des spectacles qui affichent une durée supérieure à 2h30, mais il faut savoir sortir de sa zone de confort.

Ta dernière émotion forte devant un spectacle c’était quand ?
Les papillons dans le ventre, je les dois à mes derniers coups de cœur musicaux : le concert a cappella des Elles du vent, le gospel de the Como Mamas et le magnifique concert Chansons primeurs qui réunissait plusieurs artistes francophones et m’a fait vibrer. Côté théâtre j’ai adoré « camarades » de la Cie Les Maladroits : c’est à la fois incroyablement créatif, déjanté, beau, intelligent, travaillé, on est totalement embarqués dans cette histoire « inspirée de faits réels » : du théâtre d’objets comme on en a jamais vu, une vraie réussite.

Comment décrirais-tu ton engagement au Kiosque Nantais ?
Etant salariée, je m’engage au quotidien dans le développement de l’association et surtout sa coordination opérationnelle.

3 objets que tu as toujours avec toi ?
Une paire de lunettes de vue dans mon sac, au cas où
Un roman (un bon polar, de préférence) pour passer le temps dans les transports ou avant un rendez-vous.
Mon téléphone, pour rester connectée et être réactive en cas de besoin.

Un conseil de Kiosqueuse à partager ?
Profiter des nombreux festivals gratuits organisés sur la Métropole Nantaise (par les collectivités, les associations, les structures culturelles…) pour s’ouvrir à de nouveaux genres artistiques. L’ambiance festive et la multiplication des propositions peut faciliter la découverte et le coup de cœur !

Merci Amélie !

 

-Interview réalisée par Suzon en juin 2019

Crédits photos : Kiosque Nantais