#dérangeant #plastique #coupableoupas

La justice a une étrange puissance de séduction ne trouvez-vous pas?

de Quentin Ellias

Du 10 au 13 octobre à 20h30 Le TU Nantes

Le juge, c'est nous

De 8 à 20€

Un meurtre s'est déroulé hier dans la nuit. 4 suspects sont arrêtés et sont présents devant nous, public-juge. 4 suspects reliés de différentes manières à la victime. Une voix omniprésente va nous guider dans ce procès spectacle pour trouver qui est le coupable. Comme un arbitre, il soumet chaque candidat à une série d'épreuve pour que chacun prouve son innocence. Et par un vote à la fin de chaque épreuve, le public choisit par un carton de couleur son préféré (ou celui qu'il veut sauver).

Lorsqu'il n'en restera qu'un, nous, public, devrons simplement assister à cette victime de la machine judicière. Seul face à son destin, on interrogera ici la folie du désespoir. Peut-on se convaincre soi-même d'être coupable parce que les autres l'ont vu en nous? Comment accepter d'être le coupable?!

Cette toute première création de la Cie Obssesive promet de nous emporter dans une réalité qui nous échappe, dans un univers cruel et vaporeux. La scénographie étant un élément dramatique à part entière, ce spectacle très plastique interroge l'innocence, la folie, et les critères de culpabilité.

Quel juge serez-vous?

-Maya

Retour de Kiosqueur. Pièce vue le 12 octobre

Et bien ce fut fort, ce fut beau, ce fut un peu incompris des fois mais un vrai spectacle pour les yeux!
Visuellement c'est extrêmement bien pensé et magnifique. Le positionnement des lumières et leurs reflets sur le cellophane, mais aussi le jeu avec la profondeur de plateau, les rideaux transparents qui nous positionnent en voyeurs;  tout cela rend le spectacle très esthétique et devient un élément dramatique à part entière  (comme espéré dans la suggestion).
Quelques longueurs dans le texte mais les nombreux silences sont intelligents et renforcent l'oppression. Les comédiens sont très bons, et dans la première partie on doute sur leur cupabilité tellement on ne veut pas tomber dans des pièges.
Et la fin.....et bien je suis restée sur ma faim! J'en voulais encore plus, développer encore plus ce malaise de l'accusé qui ne comprend rien à ce qui lui arrive, qui nous accuse, nous public, de voyeurisme.
En résumé ce fut une pièce très forte avec beaucoup d'idées narratives (les apicultueurs!) et visuelles (les nuages!) et une belle première création pour cette compagnie qui devient pour moi une compagnie à suivre.
- Maya

Pourquoi y aller ?
  • Pour découvrir le juge qui sommeille en chacun de nous (compatissant ou sans vergogne ?)
  • Pour faire un petit tour sur le campus universitaire de Nantes
Détails de ce spectacle
La justice a une étrange puissance de séduction ne trouvez-vous pas?
de Quentin Ellias
Avec FLORENCE BOURGÈS, ANNE-CLAIRE CARRET, ROMAIN DUTHEIL, ARMEL FAÇON, YOUNA NOIRET ET SÉBASTIEN PRONO
Du 10 au 13 octobre à 20h30
Durée : 1h50
Combien ? De 8 à 20€
Où ? Chemin de la Censive du Tertre 44300 Nantes
Plus d'infos
Crédits photos : droits réservés/borabora-productions
Partager sur Facebook Envoyer par email Enregistrer dans mon agenda
Vous avez eu un coup de cœur ?
Partagez-le avec nous !
Partagez directement vos émotions spectateur sur notre page Facebook