#pièceàsuspens #huisclos

Circuit ordinaire

de Jean-Claude Carrière, mis en scène par Régis Florès

du 6 au 31 décembre (dates variables) Théâtre rue de Belleville

Une pièce qui nous plonge dans les rouages d'un régime totalitaire

Tarif plein : 20€
Tarif réduit : 14€

Au coeur d'un régime totalitaire, le moindre écart est tout de suite repéré. Le regard des autres devient notre pire ennemi, et même les murs ont des oreilles. Nous sommes dans le bureau d'une cadre du gouvernement. En face d'elle, une femme se tient assise sur une chaise : elle a été convoquée. Cette femme est pourtant une fervente défenseuse du régime, arborant un zèle accru et un dévouement sans faille pour le gouvernement en place. D'habitude, c'est elle qui dénonce, mais aujourd'hui, c'est elle qu'on accuse.

La pièce, écrite par Jean-Claude Carrière en 2002 et mise en scène par Régis Florès du Théâtre Populaire Nantais, repose sur ses dialogues et les retournements de situation. L'échange entre les deux personnages révèle une logique totalitaire absurde qui va au-delà du bien et du mal. Les discours des deux personnages au sein de ce régime dictatorial brouilleront peu à peu les notions de juste et de faux, afin de nous attirer dans les revers absurdes d'un tel régime. Un piège semble alors se tendre pour les deux protagonistes, et les rôles font subitement s'échanger. 

La pièce promet de nous plonger dans une logique si absurde qu'elle pourrait nous faire rire. 

-Séréna

RETOUR SPECTATEUR //
Cette pièce met vraiment en valeur les travers insensés d'un tel régime. On rencontre une cadre du gouvernement névrosée et hypocondriaque ainsi qu'une bonne concitoyenne qui a pour passion l'écriture et la dénonciation. Dans une scénographie bien pensée, l'histoire peu à peu se retourne contre le régime et on contemple alors  le discours absurde du discours des deux femmes. En découvrant ce texte, je le trouve très juste pour montrer de manière implicite les travers d'un régime totalitaire et son non-sens, et dénonce finalement les comportements qu'un tel régime réussit à créer et ses conséquences.
-Maya
Pourquoi y aller ?
  • Parce qu'on est intrigué par le sens que peut prendre l'histoire et que l'on s'imagine déjà surpris.
  • Parce que le sujet des régimes totalitaires est passionnant, encore plus montré sous cet angle de l'interrogatoire. 
  • Si vous nous connaissez pas Jean-Claude Carrière, c'est l'occasion de découvrir ses textes !
Détails de ce spectacle
Circuit ordinaire
de Jean-Claude Carrière, mis en scène par Régis Florès
Avec Mathilde Banderly et Sophie Morin
du 6 au 31 décembre (dates variables)
Durée : 1h à partir de 10 ans
Combien ? Tarif plein : 20€ Tarif réduit : 14€
Où ? Théâtre rue de Belleville 19, rue de Belleville 44000 Nantes
Plus d'infos
Partager e-mail Enregistrer dans mon agenda
Crédits photos : Droits réservés
Le KN vous conseille aussi...
Aucun résultat
Vous avez eu un coup de cœur ?
Partagez-le avec nous !
Partagez directement vos émotions spectateur sur notre page Facebook

Localisez l'évènement

- Théâtre rue de Belleville 19, rue de Belleville 44000 Nantes -